Hubert Reeves

Site officiel

Lettre éditoriale précédente :
23 septembre 2018
(Détermination)
Archives des
lettres éditoriales
Dernière lettre éditoriale :
17 mars 2019
(Le succès des marches pour le climat)

Lettre éditoriale du 10 janvier 2019

Paris, le 10 janvier 2019.

Les Gilets Jaunes

Ils portent tous un gilet jaune. Ils veulent être vus et surtout entendus. Ils vivent des situations invivables. Bien sûr, certains se radicalisent au contact de casseurs dont l’exemple accroît leur révolte contre le sort que la société leur réserve. Le mouvement est pourtant globalement non-violent.

L’injustice sociale ne règne pas qu’en France. Cela se sait depuis longtemps.

Terre, planète bleue, où seize familles ont accumulé plus de richesses que quarante huit pays démunis.

Et la situation ne s’est pas vraiment améliorée. En ce moment, c’est en France que les oubliés se rebellent.

Bien sûr, les retombées de ces samedis de mobilisation nuisent à d’autres victimes du monde tel qu’il est. Les commerces des centres urbains pâtissent. Ces commerces de proximité sont portant ceux qui devraient être privilégiés car nul besoin de voiture pour s’y rendre.

Ne pas oublier que ce mouvement des Gilets Jaunes a été déclenché par l’annonce d’une taxe sur l’essence.

Des mesures de sauvegarde du climat et de la biodiversité sont indispensables.

Le monde politique s’honorerait de ne pas décider de telles mesures sur le dos de ces Gilets Jaunes. Ils refusent avec raison de les endosser.

Amicalement,

Signature d’Hubert Reeves