Hubert Reeves

Site officiel

Hubert Reeves

Site officiel

Bienvenue sur le site Internet
de l’astrophysicien Hubert Reeves.

Photo d'Hubert Reeves

Ce site est conçu pour vous apporter les réponses aux principales questions que vous vous posiez avant sa création. Y figurent en particulier une biographie et une bibliographie, la présentation des spectacles audiovisuels, les textes des chroniques diffusées hebdomadairement sur plusieurs médias, la présentation de l'association « Humanité et Biodiversité » (ex-Ligue ROC) dont je suis le président, et l'agenda qui annonce certains des événements dans lesquels je suis impliqué.

Je remercie toutes les personnes qui me font l'honneur d'apprécier les informations glanées dans ce site. J'ai une pensée particulière pour tous ceux qui me font part de leurs efforts en faveur de la planète et de leur soutien à l'association « Humanité et Biodiversité » (présente aussi sur le réseau Facebook).

Signature d'Hubert Reeves



Lettre éditoriale

Dans la tête des croyants

Paris, le 2 octobre 2014.

Chers amis,

Le spectacle de foules immenses assemblées pour de gigantesques cérémonies religieuses, à Lourdes ou sur les bords du Gange, me fascine toujours et je m'interroge. Je voudrais lire ce qui se passe dans ces les têtes de tous ces gens. Que savent-ils, (ou croient-ils savoir …) que je ne sais pas, sur la nature du monde et sur le sens de la vie ?

Cela m'amène à une question plus générale : je me demande quel message nous envoie l'universalité des traditions religieuses dans le monde. Se pourrait-il que tous ces gens soient tout simplement dans une croyance qui leur permet de vivre ? L'opium du peuple de Karl Marx ? Les religions et leurs savoirs sont-elles, comme le dit Freud (dans l'Avenir d'une Illusion) uniquement le reflet de la condition humaine dans son besoin de sens, la réponse à ses angoisses métaphysiques ? Ou bien ces traditions donnent-elles accès à une réalité qui nous dépasse et porteraient quelque message sur une transcendance et sur un au-delà de la réalité  ? Un arrière-monde comme dit Nietzsche dans le Gai Savoir. J'admire Nietzsche et ses imprécations mais, comme Albert Camus, j'en prends … et j'en laisse. Dans l'esprit des exigences de doute systématique qu'exige la méthode scientifique, je me refuse aux certitudes partagées par tant de nos contemporains sur l'inexistence de cet arrière-monde. Face à l'étrangeté du monde, il importe de laisser des portes ouvertes, curieux de savoir qui va entrer. C'est l'aventure exaltante de la recherche scientifique.

Amicalement,

Signature d'Hubert Reeves



Revoir les dernières lettres éditoriales :

Voir toutes les lettres éditoriales archivées


Valid HTML 4.01!